mercredi 20 septembre 2017

Pumpkin Autumn Challenge

(Source image : Livraddict et Freepik)

Il est plus que temps de vous présenter ce challenge ou en tout cas, ma patricipation.

Principe :

- 3 menus
- Chaque menu a 2 catégories

Pour réussir : 

Choisir un menu et lire un livre correspondant pour chaque catégorie dans ce menu (donc 1+1) => 2 livres (minimum)
Si on choisi 2 menus => 4 livres
Si on choisi 3 menus => 6 livres

Les menus et les catégories :


Présentation de la PAL :

REMARQUE : Je présente une PAL, je me réserve le droit de piocher dedans ou de choisir un titre qui ne serait pas dedans du tout ou d'en rajouter ou d'en enlever selon mes envies lectures du moment. Le principal est de lire UN livre minimum dans chaque catégorie et dans le plasir.

Je pourrais également changer un livre de catégorie ou compter un livre pour deux catégories puisqu'un titre peut correspondre à plusieurs catégories.

Menu 1 : Automne frissonant

Qui dit automne dit Halloween, je pense donc me caser ce menu pour lire en période d'Halloween (ou quand je suis inspirée pour le faire). 

Hurlons dans les bois


J'ai lu un Morgane Caussarieu l'année passée et son style correspond tout à fait à cette catégorie. Ses vampires sont effrayants et ne ressemblent pas du tout à ceux qu'on croise dans la bit-lit. 

J'ai bien envie de tenter Résilience car il semble horrible comme thriller.

La Crypte des Morts-Vivants


Ici, j'ai le choix dans ma PAL pour cette catégorie, il est donc possible que je choisisse un autre titre au final. Mais là, maintenant alors que je rédige cet article, je me ferais bien ces deux titres.

Menu 2 : Automne Douceur de vivre

Creepy, Spooky, Halloween

Il est temps que je me fasse le tome 2 des Larmes Rouges. Noces d'éternité et Le Carnaval aux Corbeaux me tentent depuis un bon moment. Il est grand temps aussi. 

"Fall" in Love 

La pelote d'épingles est une romance dans les contes de fées ... revisitée. Cet automne me semble le moment idéal pour replonger dans un Harry Potter et tout particulièrement dans l'illustré. 

(Menu 3 : Automne Enchanteur)

Pour ce menu, je le mets entre-parenthèses. Selon mes inspirations lectures, je pourrais l'activer avec un livre déjà présenté ou lire un livre qui correspondrait aux deux catégories de ce menu. A voir donc.
Légendes d'ici et d'ailleurs

Féérique citrouille, Bibbidi-Bobbidi-Boo!

Pour participer sur les réseaux sociaux

Il suffit d'utiliser le hastag #pumpkinautumnchallenge et/ou d'échanger sur le groupe Facebook créé pour le challenge. 

Bon challenge à tous :)

mardi 19 septembre 2017

Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain


Synopsis

On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée.


Mon avis

Je ne sais pas s'il y en aura ou non, mais je préfère prévenir que guérir : il y a risque de spoilers. 

Ouh laaaaaaaa voici une chronique qui sera dure à rédiger. J'ai lu ce livre en mai dans le cadre du Prix livraddict catégorie contemporaine. Et la chroniquer maintenant me semble compliqué. Surtout que je pense que je ne sais toujours pas quoi en penser de cette lecture finalement.

Pourquoi? Je ne sais pas vraiment pourquoi à vrai dire. L'histoire est bien écrite, on ressent bien ce que ressent (ou pas) Camille mais je ne sais pas quoi en penser au final.

Au début, certains éxtraits me parlaient bien, je les trouvais très juste et je les avais même partagés sur instagram (il me semble). Mais au plus on avançait dans l'histoire, au moins ça me parlait. Je ne sais pas trop expliquer pourquoi. 

Peut-être la relation qui s'installe entre le docteur et Camille. Au vu de tout ce qu'aborde Camille dans son mal-être et ses relations au début, cette relation me semble peut-être arriver comme un cheveu sur la soupe. Je ne sais pas comment me l'expliquer car dès le départ, j'aurai voulu la voir vivre ce genre de relation, comme pour toute personne d'ailleurs. Mais je ne sais pas, peut-être que ça m'a donné trop l'impression de donner un prétexte pour avoir une belle histoire. Elle n'a trouvé personne en 29 ans qui l'a fait vibrer (bon ça, ça serait à vérifier, mais c'est l'impression que j'ai du avoir au moment de ma lecture) et d'un coup, ça arrive ... et en plus, au plus mauvais moment de son histoire.

[Ici, c'est certain, ya du spoiler] Sans oublier le fait qu'un docteur dépasse la relation patient/docteur, ça ne fait pas très professionnel dans un contexte comme celui-ci. L'amour ne se commande pas c'est sur, mais ça rajoute encore un peu sur cette impression de "il faut" une belle histoire. [fin du spoiler, je pense]

Un aspect m'a dérangé aussi : le fait que Camille accepte que ses parents payent les frais de son "hébergement" alors qu'elle sait que ses parents espèrent de tout coeur qu'elle s'y fera traitée comme tout bon "malade mental"et qu'elle changera d'avis tout simplement. Accepter qu'ils payent, c'est leur donner de faux espoirs pour moi. Et c'est une situation qu'elle devrait pouvoir gérer d'elle-même puisqu'elle travaille et que c'est ce qu'elle veut le plus au monde.

C'est peut-être ça qui m'a dérangé dans ma lecture car tout le reste qui est abordé, est vraiment bien abordé et sonnait très juste : le rapport à la nourriture, aux autres, à ses parents (à tous les stades de sa vie et encore plus quand elle leur apprend sa décision et qui sont des passages terribles et de souffrance pour tous), la dépression et enfin l'euthanasie. Des sujets tellement tabous, personnels et importants. Ce sont des sujets qui donnent matière à réflexion et Camille y réfléchit beaucoup tout en nous faisant nous-même réfléchir. Rien que le fait de sentir des passages résonner en nous, on ne peut qu'apprécier cette lecture même si ça peut être dur par moment.

Par rapport à la partie sur l'euthanasie volontaire assistée, c'est bien expliqué. On ressent l'ambiance de la situation et de l'endroit tout en ressentant en même temps un malaise car Camille se retrouve dans un endroit entourée de malades or, elle est en bonne santé (si on ne tient pas compte de son mal-être quotidien). L'ambiance est particulière tout en sentant que Camille s'y sent bien malgré tout.

Au niveau de la fin, je suis perplexe. Elle se termine dans un sens comme je pensais qu'elle se terminerait ... mais il y a quand même un élément qui me dérange et qui me confirme que l'histoire entre le docteur et Camille est comme un cheveu sur la soupe. Je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler, mais c'est ... perturbant et dérangeant car ça ne va pas avec l'histoire narrée du début. Dur à expliquer sans trop en dire. 

En bref, une lecture qui me laisse perplexe mais que je pourrais tout à fait recommander car elle donne des éléments de réflexions et d'analyses qui sonnent juste. C'est juste quelques impressions et éléments qui me laissent mitigée.

Lu dans le cadre du Prix Livraddict 2016 catégorie Contemporain

samedi 16 septembre 2017

Un été inoubliable de Cyrielle (Akiko, Tome 2)


Synopsis

Tome 2

Mon avis

Ma 'tite maman m'a prêtée ce tome 2 (et le 3), j'ai donc pu poursuivre les aventures d'Akiko et ses amis. 

Je vous qualifiais le tome 1 de Kawaiiiiii et c'est toujours le cas pour ce tome 2. Autant dans les dessins, les couleurs, l'histoire, ... Tout est fait pour y passer un bon moment, et j'ai passé un bon moment.

La relation entre Akiko et Ayumi est bien installée maintenant. Et Akiko aura d'autres soucis en vus. Les vacances sont très proches mais elle va devoir penser à bosser ses cours de math pour pouvoir passer dans la classe supérieure. Pour cela, il y a un programme établi dans l'école : travailler avec un étudiant d'une classe supérieure et cela l'amène a avoir comme prof particulier Kyo. Et cela ne va pas être de tout repos pour Akiko qui va passer par divers sentiments.

Elle en a été d'autant plus confiante. Cela m'a refait tomber dans l'adolescence avec les examens de deuxième session qu'il faut travailler pendant les vacances alors qu'on a qu'une envie en profiter. Mais je n'ai pas eu la même chance que Kyo : avoir un prof particulier mignon :p

Ce tome sent malgré tout les vacances car Akiko en profite quand même un peu et passe effectivement un été inoubliable. Cela donne le sourire et donne envie de profiter aussi de l'été.

Il me reste à plonger dans le tome 3 pour voir ce que l'auteur va aborder.

mardi 12 septembre 2017

Bilan du mois d'avril 2017

Voici venue l'heure du bilan livresque d'avril 2017. Et on peut dire que si je n'ai pas beaucoup lu, mes lectures sont top.

Ce que j'ai lu :

https://regardenfant.blogspot.be/2017/09/lours-et-la-colombe-dophelie-bruneau.html https://regardenfant.blogspot.be/2017/09/le-premier-sang-de-sire-cedric-eva.html

Si je dois choisir un seul titre, je pense que mon choix ira plus sur le Sire Cédric. Même si j'ai passé un bon moment avec L'Ours et la Colombe.

Ce que j'ai lu :

- 1 début de saga : L'Ours et la Colombe
- 1 suite de saga : Le Premier Sang


J'ai commencé le mois de mai 2017 avec :

 

L'intégrale 4 du Trône de Fer est une Lecture commune avec Iluze et Nathalie. Vous risquez de le voir pendant quelques bilans mensuels.

lundi 11 septembre 2017

C'est lundi, que lisez-vous? 11 septembre 2017


Idée : Mallou
Répertorié chez : Galleane

Cela fait un trèèèèèèèès long moment que je n'ai plus fait de C'est lundi, que lisez-vous? Mais ne vous inquiétez pas, je n'ai pas lu grand chose depuis le 15 mai 2017, date du dernier rendez-vous pris pour le lundi. 

Qu'ai-je lu depuis le 15 mai 2017?




Vous voyez je n'ai pas lu grand chose :)

Que suis-je en train de lire?


Il est temps de m'y remettre sérieusement ... et je suis dans deux pavés. Le trône de fer est en lecture commune.

Que vais-je lire la semaine qui vient?


Je ne prévois pas autre chose pour le moment, si j'arrive à avancer dans Le Puits de l'Ascension ça sera déjà très bien :D

Et vous? Que lisez-vous?

samedi 9 septembre 2017

Le Premier Sang de Sire Cédric (Eva Svärta, Tome 2)

 

Synopsis

Les plus grandes terreurs naissent dans l’enfance et prennent racine au plus profond de nous.
Qu’est-ce qui les fait resurgir ? Sommes-nous capables de les surmonter ?

Par une nuit d’hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa sœur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ?

À travers ce nouveau roman étonnant de maturité, Sire Cédric ramène son héroïne aux origines du mal qui l’empoisonne. Le vertige qui la submerge progresse tout au long de l’intrigue, impitoyablement, terriblement. Vos nuits n’ont pas fini de vous surprendre.

Mon avis

J'avais hâte de pouvoir replonger dans un titre de Sire Cédric après ma lecture de De Fièvre et de Sang. C'est chose faite grâce au challenge d'Iluze : Un genre par mois. Comment s'est déroulée ma lecture.

Un grand plaisir! (Si on puisse dire ça pour un livre du genre). Mais oui! Et j'ai déjà hâte de me procurer et de plonger dans la suite : La mort en tête.

Je vais essayer de ne pas trop en dire, et du coup, j'en dirais peut-être pas suffisamment mais ce qui compte c'est que je partage mon ressenti en gros (surtout que cette lecture date d'avril 2017).

Comme à son habitude, enfin je pense puisque je n'ai lu que deux titres de l'auteur, l'auteur mèle du surnaturel dans un univers pourtant bien contemporain. Et il le fait avec brio car le lecteur y croit le temps de sa lecture. En tout cas, j'y crois le temps de ma lecture, mais tout ce qui a un aspect surnaturel, je suis bonne cliente surtout quand l'histoire est prenante et intéressante. Et on peut dire que c'est le cas ici. 

En plus, la plume de l'auteur est vraiment agréable pour le genre qu'il écrit. Elle est efficace et ne tourne pas en rond pour certains détails.

L'histoire sur laquelle doit enquêter Eva va prendre une tournure à laquelle elle ne s'y attend pas du tout et qui plus est, a un lien avec elle de manière indirecte. C'est là qu'on voit que l'auteur a parfaitement pensé et maîtrise parfaitement son univers, et celui d'Eva tout particulièrement. J'ai adoré voir des évènements se passer et à priori sans lien avec Eva, l'emmener doucement sur un terrain très délicat pour elle.

La façon dont est narrée l'histoire avec les différents protagonistes permet de tenir une certaine tension et attention du lecteur. Je n'avais qu'une envie : continuer, toujours continuer pour savoir comment cela allait se passer, ce qui allait se passer et comment tout allait s'emboîter. 

Au niveau des personnages, même s'ils ne sont pas ensemble Eva et Alexandre sur toute l'enquête, j'apprécie toujours leur relation même si ici, Eva donne l'impresion d'être têtue et qu'on se demande quand est-ce qu'elle va baisser ses barrières car il est évident qu'ils sont faits pour être ensemble.

Au niveau des personnages sur qui les enquêtes sont menées, c'est assez intriguant comment ils arrivent à penser, à évoluer et à faire ce qu'ils font. Et ce, même si c'est très dérangeant surtout ce qui concerne Le Premier Sang. C'est même incompréhensible et horrible de penser à ce qu'il faut faire pour qu'ils atteignent leur but.

Les fantômes du passé d'Eva ont une personnalité assez ... effrayante. Je n'en dirais pas plus ... mais brrr ils font froid dans le dos. Et on comprend mieux pourquoi Eva réagit comme elle le fait depuis le début.

En bref, je ne dis pas grand chose mais je ne peux que vous recommander cette lecture avec son premier tome. C'est un auteur à suivre, et il me tarde de plonger dans le tome 3 de la saga Eva Svartä. Et ce, même si vous êtes sensible au sang et touti quanti, c'est prenant et addictif.

(Avril : Polar/Policier/Thriller)

mardi 5 septembre 2017

L'Ours et la Colombe d'Ophélie Bruneau (Ana L'étoilée, Tome 1)


Synopsis

Ana Montañez au civil, Estrellada de mon nom de sorcière, je vis à Londres où j'exerce le beau métier de praticienne occulte.

Un contrat inattendu me tombe dessus alors que je voulais justement changer d'air : un dénommé Federico Ruiz, nouveau propriétaire d'une maison hantée à Madrid, fait appel à moi pour libérer le fantôme. Un client séduisant, le soleil de mon Espagne natale... Voilà la parenthèse dont j'avais besoin.

En théorie, je ne devrais pas court-circuiter ainsi les Sœurs de Diane, le cercle magique local ; encore moins sachant que ce sont elles, à l'origine, qui ont détecté mes pouvoirs. Pour un simple exorcisme, je peux me le permettre, je suppose. Qu'est-ce que je risque après tout ? Je connais mon métier. Mais les spectres madrilènes ont parfois la peau dure. Je crois que j'avais oublié à quel point.

 Mon avis

Voilà un titre que j'étais pressée de découvrir (comme une majorité des titres chez Le Chat Noir) mais surtout son auteur dont le nom revient assez souvent devant mes yeux et qui a l'air d'écrire des livres qui ont tout pour me plaire. Et ce titre ne dérogeait pas à cette règle. Grâce au Prix Livraddict 2016, j'ai enfin eu cette occasion (et j'avais même acheté le tome 2 en même temps à la Foire du Livre de Bruxelles 2017). Comment s'est déroulée ma lecture?

Très bien, même si un goût de trop peu. On peut dire que l'histoire sort un peu de l'ordinaire dans le genre Fantasy, puisqu'il y est question de sorcière et d'exorcisme, et le tout dans une ambiance estivale espagnole. J'ai apprécié cette ambiance particulière.

Au niveau de l'histoire, pas de grande surprise quant à la réussite du contrat, mais il y a quand même un évènement dérangeant que je ne m'attendais pas à voir dans cette histoire. Et pourtant, il a toute son importance dans l'histoire. C'est donc un mauvais moment à passer autant pour Ana que pour le lecteur. C'est assez violent, vous êtes prévenus.

Au niveau d'Ana, j'ai bien aimé cette demoiselle. J'avais peur qu'elle ne cède à la facilité côté coeur, comme dans tout roman, mais il faut constater que ce n'est pas le cas, tout comme pour les conséquences de ses actes qu'elle assume (par rapport aux Soeurs de Diane). Le format du roman me donne envie de dire que je n'ai pas trop profité d'elle et de ses capacités, mais heureusement, il y a d'autres tomes et il me tarde de la suivre à nouveau.

L'histoire se lit très vite et très facilement. On est plongé dans l'ambiance et l'histoire sans aucun soucis.

 
Lu dans le cadre du Prix Livraddict 2016 catégorie Fantasy