mercredi 28 décembre 2016

Dracaenars d'Alizée Villemin (Le Silence des Dragons, Tome 1)

Synopsis

Lorsqu’une fille d’aubergiste fougueuse et sans le sou découvre un artefact aussi ancien que mystérieux ; lorsqu’une jeune noble délicate, en quête d’amour-propre, part à la recherche d’un peuple éteint depuis des siècles... Alors peut-être tout n’est-il pas perdu ? Peut-être réussiront-elles à mettre fin au Silence des Dragons...

Mon avis

Le synopsis ne dit pas grand chose ... mis à part que nous allons retrouver deux personnages féminins et que les dragons ne vivent plus depuis des siècles. Et pourtant, nous voyons sur la couverture un dragon ... cela est donc bien intriguant. Et puis, ce petit tigre tout mignon que vient-il faire dans l'histoire? Il n'en fallait pas plus pour donner envie de découvrir l'histoire. Mais ai-je bien fait? Comment s'est déroulée ma lecture.

Ce premier tome n'est pas bien épais et se lit assez vite (même si j'ai mis un peu de temps pour le lire, mais ça, ce n'est pas la faute du livre). On présente, dans le synopsis, les deux personnages principaux qui sont deux filles qui ne devraient en principe pas se rencontrer mais le destin va bien sûr en décider autrement. On suit donc chacune avec un chapitre à chaque fois (un chapitre pour une, un chapitre pour l'autre) jusqu'à ce qu'elles se croisent à un moment donné. 

Il faut dire que si ce livre se lit bien, je ne sais pas trop quoi en dire. Il me faudra sans doute lire le tome 2 pour avoir un avis plus complet et plus objectif sur celui-ci. Je n'ai pas été déçue mais je n'ai pas été plus embarquée que cela. Et pourtant, cette histoire contient des éléments pour m'embarquer : dragons, tigre et créatures fantastiques.

J'aurai voulu un peu plus de descriptions je pense. L'univers a l'air riche. Au niveau des créatures (par exemple), j'ai eu l'impression d'avoir droit à une description très brève, et surtout lors des moments de combats. Peut-être un peu trop de précipitations dans les combats. Les personnages se remettent à peine d'un combat que paf, revoilà des ennuis. Je n'ai rien contre des combats en soi, c'est ce qui fait une des bases de la Fantasy mais là, en peu de pages, j'ai trouvé ça un peu excessif ... alors que l'histoire commençait bien.

Le lecteur prend le temps d'apprivoiser les personnages principaux au début. Tandis que les autres personnages, j'ai aussi eu l'impression d'à peine les découvrir alors qu'il est clair qu'ils ont un rôle à jouer. J'ai adoré l'opposition faite entre les deux filles qui sont attachantes toutes les deux. J'ai adoré Elenn avec un physique différent de ce qu'on peut voir habituellement dans le genre. Mais comme il change, j'ai l'impression d'avoir été un peu "arnaquée", même si cela se justifie dans cette histoire. 

J'aime beaucoup leur quête en soi et je me demande ce qui va se passer dans la suite, surtout que certaines personnes sont démasquées et que j'aimerais pas être à leur place en vue de ce qui s'est passé. D'ailleurs concernant la fin, je dois dire que j'ai été surprise car je ne m'attendais pas à ça pour une fin de premier tome, je voyais plus ça dans un tome 2.

Au niveau du tigre et des dragons, je me suis régalée. J'ai adoré les suivre. Le petit tigrou tout mimi et les dragons chez qui on ressent leur indépendance mais qui n'hésite pas à utiliser les hommes quand ils en ont besoin. J'ai hâte de voir comment cela va évoluer de leur côté.

En bref, les idées de l'auteur ne sont vraiment pas mauvaises, mais j'aurai bien besoin de la suite pour en décider de manière plus objective et plus complète car je n'ai pas été transportée comme je le voulais. Il me manque pas mal d'éléments sur l'univers, les créatures et quelques personnages pour en apprécier davantage l'histoire. Mais cela se trouvera peut-être dans le tome 2. Je ne dis donc pas non pour découvrir la suite si l'occasion se présente

Je remercie les éditions Lune écarlate et Livraddict pour m'avoir donné l'opportunité de découvrir ce premier tome.

mardi 6 décembre 2016

Harry Potter et l'enfant maudit de J.K. Rowling, John Tiffany et Jack Thorne


Synopsis

Etre Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Mon avis

Alors que je ne chronique pas la saga (et ce, même si je l'adore et est une de mes plus grandes sagas), je me lance quand même dans la chronique de ce titre. Ce n'est pas pour rien. Allons-y.

J'étais sceptique mais curieuse à l'annonce de la sortie de ce titre. Puis, impatiente de découvrir le texte d'une pièce de théâtre sur l'univers Harry Potter. Mais une chose était certaine pour moi avant lecture : il ne s'agissait pas d'une suite, mais d'un plus, le texte d'une pièce de théâtre. Une sorte de hors-série, un petit bonus. Une possibilité de ce que la suite pourrait donner. Sachant que ce n'est pas la plume de Rowling, je ne pouvais le prendre autrement. Et après lecture? Tout pareil!

J'ai été ravie de replonger dans l'univers et de retrouver nos personnages. Mais, j'ai toujours gardé en tête qu'il s'agissait d'une pièce de théâtre en lisant. J'ai donc tout imaginé sur scène pendant ma lecture. Maintenant, il est vrai que pour certains éléments, je me suis demandée comment ils faisaient ça sur scène. Dans un film, ok, on peut faire tous les effets spéciaux, mais sur scène, je suis vraiment curieuse. Du coup, j'ai vraiment envie de voir la pièce afin de voir comment ils ont réellement procédé.

Ce texte pour moi, n'est pas un coup de cœur et ce n'est pas une déception. J'ai passé un excellent moment, j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver l'univers, les personnages, tout ça tout ça, mais non, ça reste un excellent moment mais sans le badaboum en lisant un Harry Potter. Pour moi, c'est une lecture dispensable. Peut-être à lire une fois, mais, surtout à découvrir sous forme de pièce, c'est mon avis.

Le texte est clairement écrit pour une pièce. Il est donc normal d'y trouver des moments rapides, des sauts dans le temps énormes, peu d'approfondissement, peu de descriptions, énormément de dialogues. Bref, tout l'inverse de l'écriture de Rowling. Le sachant et le constatant, je ne pouvais être déçue puisque j'ai trouvé que le rythme et les situations pouvaient convenir à une pièce. J'insiste beaucoup, mais je pense que si on garde bien cet aspect-là en tête, on ne peut pas être déçu, or, je pense que certaines personnes le lisent vraiment comme une suite et surtout une suite écrite par Rowling. Or, ce n'est pas le cas.

Au niveau de l'histoire, j'ai apprécié découvrir l'ambiance et le déroulement. On devine certaines choses mais ce n'est pas grave. Ensuite, il y a bien un GROS élément qui m'a vraiment paru absurde et peu probable, mais en dehors de ça, le reste suit bien, se lit bien et passe bien.

J'ai adoré suivre les enfants de Drago et Harry. Scorpius est vraiment un Malefoy qui fait sourire et pas seulement pour son prénom. Sur le fils d'Harry, il est attachant malgré tout. Concernant notre trio ... j'ai un peu de mal avec Ron et Hermione, mais ça c'est parce que je les imaginais déjà pas ensemble dès le début. Sinon Ron m'a bien fait rire, même s'il parait un peu plus bêbête que dans les livres. Ca fait du bien de les retrouver. J'ai eu un peu de mal à la relation Ginny et Harry aussi, aussi parce que d'un côté, je ne les voyais pas ensemble dans la saga. Mais ici, Ginny reste fort discrète malgré tout alors qu'elle est mariée à Harry et même en tant que mère, je la trouve peu présente. Mais peut-être est-ce dû au format pièce de théâtre et qu'ils ne savent pas axer sur tous les aspects.

Donc en bref, une bonne détente mais lecture dispensable. Je ne sais pas si je la relirais car pour moi ce n'est pas une suite tout simplement. Mais la pièce en elle-même doit être géniale à voir et j'aimerais beaucoup la voir.

dimanche 4 décembre 2016

Cold Winter Challenge 2016


Bienvenue au Cold Winter Challenge!

Il est plus que temps de vous présenter ce challenge (dans le cas où vous ne le connaitriez pas encore, ça pourrait arriver, et ya pas de mal à ça) et de vous présenter ma PAL constituée pour cet évènement.

Comment ça se passe?

En gros, il y a deux menus et pour réussir ce challenge, il faut lire 2 menus dans un des menus ou dans les 2, si les deux vont tentent bien évidemment. Et pour y arriver, vous aurez entre le 1er décembre 2016 et le 31 janvier 2017.

Les deux menus?

Montagne enneigée : l'histoire doit se passer sous la neige, dans le froid ou en hiver.
Magie de Noël : l'histoire se passe principalement pendant les fêtes de Noëm

Vous voulez en savoir plus? 

Je vous invite à visualiser la vidéo de Margaud et/ou de Moody. Vous pouvez participer au groupé créé pour ce challenge sur Facebook et qui disparaitra le challenge terminé.

Quel menu j'ai choisi?

Les deux. Je n'ai pas un grand rythme de lecture, mais il faut évidemment que je fasse mon indécise en choisissant les deux menus ... 

Quels livres ai-je choisi alors?


Dragon de Glace, j'espère pouvoir me le caser pour cette édition. Je l'avais prévu pour la précédente édition et j'avais loupé mon challenge puisque je ne l'ai finalement pas lu.

Dans le premier tome des Manuscrits Ninja, l'auteur nous avais fait comprendre que le tome 2 se passerait dans un endroit bien froid, enneigé et cruel. Il me tarde donc de terminer ce diptyque.

Pays d'Hiver semble convenir aux deux menus donc je le case dans celui-ci. Et c'est un titre que j'ai mis en bonus. L'ebook sera disponible le 15 décembre 2016. 


A force de voir La véritable histoire de Noël dans les PAL pour ce challenge, j'ai regardé le synopsis d'un peu plus près et je dois avouer que je suis bien intriguée. Saint Nicolas a inspiré le personnage de Père Noël, je suis donc curieuse de savoir comment tout cela est amené dans ce titre.

La vie est belle après tout, je suis tombée dessus par hasard en faisant mes courses et la couverture a attiré mon regard. J'ai lu le synopsis et je me suis dit que le concept était sympa pour une histoire de Noêl.

La Morsure du Givre (Tome 7 de Mercy Thompson) parle de Thanksgiving dans le synopsis. Il a donc l'air de se passer dans la période des Fêtes, même si ce n'est sans doute pas le thème principal. Je le place donc en titre bonus pour le challenge et ce menu et cela me donne l'occasion de me le caser enfin! 

Et vous, vous participez? Quel menu avez-vous choisi et quels titres?

31/01/17 : Bilan

Il est l'heure de faire le bilan, et je pense que je peux dire que mon challenge est réussi. Et ce, pour les deux menus.

Petite modification à préciser cependant : La Morsure du Givre correspondait + au menu Montagne enneigée et Pays d'Hiver au menu Magie de Noël.

J'ai donc lu (Les liens des chroniques seront ajoutées quand je les aurai publiées ;) ) :

- Dragon de Glace de G.R.R. Martin
- Pays d'Hiver de Amria Jeanneret
- La vie est belle après tout de Carmel Harrington
- La Morsure du Givre de Patricia Briggs (Mercy Thompson, Tome 7)

J'ai passé un bon moment avec chacune de ces lectures. J'aurai voulu me caser les deux titres restants mais le mois de décembre fut peu propice à la lecture. 

J'espère pouvoir me caser La véritable histoire de Noël à la prochaine édition du Cold Winter Challenge. Et me caser le dernier tome des Manuscrits ninja en 2017 sinon au pire, pour le prochain Cold Winter Challenge aussi, s'il conviendra à ce qui sera demandé à ce moment-là :)

Rendez-vous à la prochaine édition alors?








lundi 28 novembre 2016

C'est lundi, que lisez-vous? 28 novembre 2016


Idée : Mallou
Répertorié chez : Galleane



Qu'est-ce que j'ai lu depuis le 14 novembre 2016?


Dans les veines m'aura tenu un moment, mais il est fini! :)

Que suis-je en train de lire?


J'ai enfin commencé Harry Potter! C'est une relecture que j'avais envie de faire depuis un bon moment mais que j'avais du mal à caser. Là, ça y est, nous y sommes! 
Anna Karénine, vous allez le voir pendant un moment puisqu'il s'agit d'un audiobook.

Que vais-je lire la semaine qui vient?


Après Harry Potter, je me prévois le premier tome de Le Silence des Dragons reçu en partenariat avec Lune écarlate et Livraddict :)

Et vous, que lisez-vous?

samedi 19 novembre 2016

La Peinture de Sang de J.V. Jones (La Ronce d'Or, Tome 2)


Synopsis

Tome 2

Mon avis

Il était temps de me lire ce tome 2 ... qui clôture donc la saga La Ronce d'Or. Comment s'est déroulée cette lecture?

Je parlais de belle magie dans mon avis sur le premier tome? Oubliez cela. La magie est beaucoup plus sombre qu'elle ne le laissait présager dans le premier tome. Pourtant des indices sont mises dans le premier tome, mais je me suis faite avoir par Tessa et ses enluminures.

On a des éléments explicatifs sur certains éléments et cela donne donc un nouveau rapport avec cette magie. Et je peux vous dire que cela donne une Fantasy qui sort un peu des sentiers battus. Pourquoi? Il y aura une sorte de "prophétie" mais ici, contrairement aux autres sagas Fantasy, celle-ci ne sera pas forcément basée sur une personne qui doit sauver le monde. Et cela change, et en bien.

J'ai d'ailleurs préféré ce tome 2 au premier. L'univers était plus sombre avec l'explication de la magie et le temps qui diminue pour faire quelque chose. Nos personnages bougent un peu plus, et on découvre de nouveaux personnages qui sont sympathiques.

On a toujours le point de vue alterné des personnages, et j'ai toujours apprécié cet aspect.

J'ai trouvé moins de lenteur que dans le premier, mais peut-être qu'il y en avait et que je ne m'en sois pas rendue compte. C'est possible, mais on sent clairement que le temps presse pour nos personnages que ça soit du côté des "gentils ou des méchants".

Chaque personnage évolue et certains plus vite que d'autre, comme Angeline, et son évolution à elle a été agréable à suivre ... et il était temps qu'elle évolue car dans premier tome, j'avais envie de la secouer tout en craignant pour elle. Mais bon, ce qui va l'amener à évoluer ... ça ne m'a pas trop plu. Même si c'était nécessaire pour elle.

Je relirai probablement du J.V. Jones si j'ai la possibilité de la croiser.

lundi 14 novembre 2016

C'est lundi, que lisez-vous? 14 novembre 2016

Idée : Mallou
Répertorié chez : Galleane

Qu'est-ce que j'ai lu depuis le 31 octobre 2016?



Le Week-end à 1000 est passé par là ce week-end du 11 novembre, et je me suis donc fait une petite pause dans Dans les veines pour lire la biographie de Jean-Luc Reichmann : T'as une tache, pistache! J'en ai lu 236 pages pour le challenge et je l'ai terminé aujourd'hui. 

Que suis-je en train de lire?



Je reprends donc ma lecture de Dans les veines, je précise quand même que j'ai dépassé la moitié, depuis le temps que je suis dessus x). 

Anna Karénine, je me le fais en audiobook, et je n'ai pas avancé d'une minute depuis le dernier c'est lundi que je vous ai présenté. Il est temps d'avancer dedans aussi.

Que vais-je lire la semaine qui vient?



Même programme que la dernière fois, ça n'a pas bougé (hormis le week-end à 1000 qui m'a permis d'intercaler un livre entre-temps).

Et vous, que lisez-vous?


jeudi 3 novembre 2016

Bilan du mois de septembre 2016

On avance doucement mais sûrement puisque nous voici présents réunis en l'honneur de pour le bilan livresque de septembre 2016. Et je remercie le Dieu livresque positive en me disant que pour rattraper mon retard, c'est heureux que je n'ai pas trop de rythme depuis quelques temps.Voici donc, l'heure du bilan.

Ce que j'ai lu :

http://regardenfant.blogspot.be/2016/10/en-attendant-bojangles-dolivier.html http://regardenfant.blogspot.be/2016/10/chers-voisins-2-de-collectif.html

Comme d'habitude, vous pouvez cliquer sur la couverture pour avoir un avis plus complet sur le livre qui vous intéresse.

Sans aucune hésitation, je choisis En Attendant Bojangles avec ce couple décalé rempli d'amour et de folie. Chers Voisins, c'est sympa à lire, mais c'est tout.

J'ai donc lu :

- 1 one-shot : En attendant Bojangles
- 1 suite de saga (sans avoir lu le numéro 1) : Chers Voisins 2


J'ai commencé le mois d'octobre 2016 avec :

lundi 31 octobre 2016

C'est lundi, que lisez-vous? 31 octobre 2016


Idée : Mallou
Répertorié chez : Galleane

J'en profite pour vous souhaiter un joyeux Halloween avec une bonne chasse aux bonbons, un bon film effrayant et une lecture bien frissonnante.

Qu'est-ce que j'ai lu depuis le 17 octobre 2016?



Que suis-je en train de lire?


Je suis contente de pouvoir enfin me le caser celui-là (Dans les veines)! Et en plus, tomber dessus pour Halloween, c'est nickel! Et je peux déjà vous dire du peu que j'ai lu, que son écriture est cash!

Le premier livre d'Anna Karénine, je me l'écoute en audiobook (logique). Je voulais découvrir un des célèbres auteurs classiques russes. Voila qui est possible en audiobook. Merci les audiobooks :)


Que vais-je lire la semaine qui vient?


Mon envie de relire le tome 7 d'Harry Potter est toujours là, donc il est toujours au programme. Et ça sera le suivant!

Et vous? Que Lisez-vous?

dimanche 30 octobre 2016

Chers Voisins 2 de Collectif


Synopsis

Un nouvel inventaire des petits mots affichés dans les cages d'escaliers ou les parties communes des immeubles concernant les règles de vie ou l'exaspération des habitants face aux bruits et autres désagréments.

Mon avis

Je suis ravie d'avoir découvert ce livre dans une boîte aux livres. C'est tout à fait le genre de livres que je doute adhérer à 100%. Et après lecture, je suis effectivement ravie de l'avoir découvert de cette manière. Je ne l'aurai pas gardé de toute manière. Alors, comment s'est déroulée cette lecture?

Difficile d'émettre un avis sur ce genre de livre. Il n'y a pas de fil conducteur, pas de personnages que l'on suit. Mais je dois dire qu'il y a quand même une ou deux petites choses à dire.

Pour certains textes, je trouve que le format est un peu petit. J'ai dû forcer mes yeux pour lire alors qu'un format un peu plus grand aurait rendu le texte un peu plus lisible. J'en ai donc un ou deux ou il a manqué des éléments pour avoir le message en entier ou des réactions aux messages.

Certains messages m'ont fait sourire, d'autres pas du tout ... mais ce qui est amusant ce sont les fautes d'orthographes ou de vocabulaire. En autre temps, ça fait mal aux yeux, mais ici ça amuse plus que le message passé et si on m'en adressait un de ce type, je sais que je m'amuserais plus à corriger les fautes (comme je l'ai déjà fait pour un message dans un immeuble d'appartements où vit une copine :p) donc ... ça fait plus un effet de flop que de message à prendre au sérieux.

Exemple de la page 140 (un des plus courts) : Pour des problème Techniques le digicode sera changer en septembre. Merci de votre compression.

Sinon, j'ai découvert que beaucoup de gens sont crades apparemment et n'ont pas beaucoup de respect pour un lieu mais pour eux-mêmes aussi. Mais bon, ça on peut déjà le voir avec l'état des toilettes à Disneyland par exemple. Mais je n'aurai pas pensé qu'on puisse être crade dans un lieu commun qu'on côtoie tous les jours et où on peut finir par savoir qui est la personne qui fait ça.

Exemple (soft) de la page 28 : Ici ce n'est pas un WC. C'est le placard du tableau électrique. Tu risques l'électrocution.

Je suis contente d'avoir eu ce livre entre les mains pour les messages qui font sourire. Et ce gratuitement. Je trouve que c'est plus un livre à partager qu'à garder chez soi. Si vous voulez voir des messages du genre, tapez #chersvoisins sur instagram ou passez sur le site Chers voisins.

vendredi 28 octobre 2016

En attendant Bojangles d'Olivier Bourdeaut


Synopsis

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.

Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c'est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C'est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mlle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l'appartement. C'est elle qui n'a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.

Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l'inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.

L'amour fou n'a jamais si bien porté son nom.

Mon avis

Ce titre, je voulais absolument le découvrir depuis qu'ils en ont parlé à La Grande librairie et avant qu'il gagne le Grand Prix RTL Lire 2016, le Prix Roman France Télévisions et le Roman des étudiants 2016. La couverture étant kitch mais attirante et la discussion avec l'auteur a fini d'achever cette envie. Ensuite, j'ai vu une vidéo où Annaëlle des Rats de Bibliothèque sur Youtube (qui est mon gros coup de cœur Youtube) offrait ce titre en concours car c'était un coup de cœur pour elle. Que vouloir de plus? Ben le trouver! Ce fut chose faite dans un récent catalogue de Belgique Loisirs. Et hop, acheté, presque aussi vite entamé. Comment s'est déroulée cette lecture?

Dès le départ, on sent le côté décalé de cette famille particulière et j'ai adoré. J'ai même partagé un extrait sur instagram. Cette famille déborde de folie, de décalage et qui pourtant se trouve tout à fait normale et ce sont les autres qui sont fous. C'est peut-être ça, le secret du bonheur? Car le bonheur se respire, se ressent dans cette famille. Ça respire l'amour, la tendresse, la folie, la folie d'amour.

Et pourtant, leur histoire va aborder un sujet grave qui va les toucher de près, et, ils continuent d'être comme ils sont, donnant une note d'espoir à leur vie parce qu'ils en ont besoin et sont comme ça. 

Qu'est-ce qu'on se sent bien, .... enfin qu'est-ce que je me suis sentie bien dans cette histoire, malgré le sujet grave, j'ai continué à sourire parce qu'on nous présente des situations absurdes mais touchantes.

La folie et la gravité se mélange donc dans ce roman et il se mélange bien. On pourrait penser que l'auteur exagère dans la folie de la mère et dans ce décalage, mais personnellement, je ne trouve pas. Dans la gravité de la maladie de la mère, l'auteur évite le drama et une scène est vraiment intense. Je me suis sentie vibrer avec eux à ce moment-là. 

J'ai beaucoup aimé leur animal de compagnie, même si évidemment, ce genre d'animal est beaucoup mieux dans son environnement naturel. Mais c'est tellement inhabituel qu'il est difficile de ne pas apprécier.

En bref, une lecture qui m'a fait passé un bon moment comme il le promettait et qui garde cette note d'espoir et d'optimisme malgré la maladie.

mardi 25 octobre 2016

Bilan du mois d'août 2016

Il est temps de faire le bilan livresque du mois d'août 2016. On y va?

Ce que j'ai lu :

http://regardenfant.blogspot.be/2016/10/ashford-park-de-lauren-willig.html http://regardenfant.blogspot.be/2016/10/le-ver-soie-de-robert-galbraith.html


Pour voir mes avis plus complets, cliquez sur la couverture du titre qui vous intéresse (sauf pour le magazine). 

Si je ne devais choisir qu'un seul titre, je le ferai sans hésitation et cela serait Le Ver à Soie qui est un vrai petit bonbon et encore meilleur que son premier tome : L'appel du Coucou. Ashford Park se lit bien mais il n'atteint pas la cheville de Le ver à Soie.

J'ai donc lu :

- 1 one-shot : Ashford Paek
- 1 suite de série : Le ver à Soie

J'ai commencé le mois de septembre 2016 avec :

jeudi 20 octobre 2016

Ces émissions littéraires - La Grande Librairie Septembre 2016

Septembre est synonyme de la rentrée scolaire mais également des émissions littéraires. C'est donc reparti pour le compte-rendu, mais je change un peu de procédé pour cette saison.

Par contre, apparemment mon appareil n'a pas enregistré l'émission du 1er septembre, donc je ne sais pas vous en dire plus, puisque la vidéo est bloquée dans ma zone géographique. Mais vous pouvez en savoir plus en allant voir sur ce lien.

Émission du 8 septembre 2016

Invités : Eric-Emmanuel Schmitt, Salman Rushdie., Tobie Nathan, Trinh Xuan Thuan et Leïla Slimani

Pour en savoir plus, c'est ICI que ça se passe.

Les discussions vont tourner autour du rêve, du diable, de Dieu, de la sciences et de la création de l'univers, le vide, des contes, des djinns, ...

Je n'ai pas eu d'attirance plus pour un livre ou un autre, mais peut-être Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits de Salman Rushdie ainsi que Chanson douce de Leïla Slimani m'intéresseront quand ils sortiront en poche, mais on verra à ce moment-là.

Émission du 15 septembre 2016

Invités : Joann Sfar, Lionel Duroy, Edouard Baer (pour Patrick Modiano), Jean-Paul Dubois et Négar Djavad.

Pour en savoir plus, c'est ICI que ça se passe.

Les discussions vont tourner autour du père,  des mensonges, la famille et sa destruction, l'intégration, la façon d'écrire, le suicide, ...

J'ai beaucoup aimé cette émission et j'ai envie d'en savoir un peu plus sur chaque invité présent. Je suis intriguée par le Désorientale de Négar Djavad. Déjà, j'aime beaucoup le titre et les thèmes abordés par l'auteur m'intéressent. 

Émission du 22 septembre 2016

Invités : Michel Serres, Marianne Chaillan, Pascal Bruckner, Philippe Descolla, Jean-Louis Etienne

Pour en savoir plus, c'est ICI que ça se passe.

Les discussions vont tourner autour d'Hergé et de Tintin principalement. Mais également, la pop-philosophie, l'amitié, la culture, l'histoire, le mot de leur vie (concupiscence, vivre, exister et tendre -verbe et adjectif), la science ...

Mis à part, Games of Thrones, une métaphysique des meurtres (qui a déjà été évoqué dans une précédente émission) de Marianne Chaillan, je n'ai pas été attirée plus que cela par un des titres bien qu'ils peuvent être intéressants dans leur genre.

Émission du 29 septembre 2016 

Invités : Jean Teulé, Ivan Jablonka, Tom Wolfe, Régis Jauffret, Nina Bouraoui et Jim Fergus

Pour en savoir plus, c'est ICI que ça se passe.

Les discussions vont tourner autour de Teulé et de sa déception de l'humanité car l'humain prit seul est vraiment intéressant. l'amour, les livres basés sur un fait réel, du fait divers au fait de société (pour le livre Laetitia), hymne à la vie, c'est quoi la littérature?, la fiction plus forte que la réalité?,


Bon, j'ai été spoilée sur la fin de Mille femmes blanches de Jim Fergus (puisqu'il est présent pour parler de sa suite : La Vengeance des Mères), mais il m'a quand même donné de découvrir son titre d'un peu plus près (sans oublier qu'Iluze l'a lu et l'a apprécié), Et Jean Teulé, j'ai toujours deux livres de lui dans ma PAL, donc j'ai de quoi patienter le concernant.

lundi 17 octobre 2016

C'est lundi, que lisez-vous? 17 octobre 2016

Idée : Mallou
Répertorié chez : Galleane

Qu'est-ce que j'ai lu depuis le 12 septembre 2016?



Heureusement que je ne lis pas vite, n'est-ce pas? :D

Que suis-je en train de lire?


J'ai presque fini Harry Potter et l'enfant maudit. Il doit me rester 50 pages. Et mes parents font des sms, je lis un peu par-ci, un peu par-là. Même si pour le moment, je n'avance pas pour profiter pleinement d'Harry Potter et l'enfant maudit.

Que vais-je lire la semaine qui vient?




Il est évident que je ne lirai pas tout ça en une semaine :p Mais vous avez ainsi un aperçu sur le programme que j'aimerais bien suivre pour cette deuxième partie du mois.

Et vous, que lisez-vous?