mercredi 28 décembre 2016

Dracaenars d'Alizée Villemin (Le Silence des Dragons, Tome 1)

Synopsis

Lorsqu’une fille d’aubergiste fougueuse et sans le sou découvre un artefact aussi ancien que mystérieux ; lorsqu’une jeune noble délicate, en quête d’amour-propre, part à la recherche d’un peuple éteint depuis des siècles... Alors peut-être tout n’est-il pas perdu ? Peut-être réussiront-elles à mettre fin au Silence des Dragons...

Mon avis

Le synopsis ne dit pas grand chose ... mis à part que nous allons retrouver deux personnages féminins et que les dragons ne vivent plus depuis des siècles. Et pourtant, nous voyons sur la couverture un dragon ... cela est donc bien intriguant. Et puis, ce petit tigre tout mignon que vient-il faire dans l'histoire? Il n'en fallait pas plus pour donner envie de découvrir l'histoire. Mais ai-je bien fait? Comment s'est déroulée ma lecture.

Ce premier tome n'est pas bien épais et se lit assez vite (même si j'ai mis un peu de temps pour le lire, mais ça, ce n'est pas la faute du livre). On présente, dans le synopsis, les deux personnages principaux qui sont deux filles qui ne devraient en principe pas se rencontrer mais le destin va bien sûr en décider autrement. On suit donc chacune avec un chapitre à chaque fois (un chapitre pour une, un chapitre pour l'autre) jusqu'à ce qu'elles se croisent à un moment donné. 

Il faut dire que si ce livre se lit bien, je ne sais pas trop quoi en dire. Il me faudra sans doute lire le tome 2 pour avoir un avis plus complet et plus objectif sur celui-ci. Je n'ai pas été déçue mais je n'ai pas été plus embarquée que cela. Et pourtant, cette histoire contient des éléments pour m'embarquer : dragons, tigre et créatures fantastiques.

J'aurai voulu un peu plus de descriptions je pense. L'univers a l'air riche. Au niveau des créatures (par exemple), j'ai eu l'impression d'avoir droit à une description très brève, et surtout lors des moments de combats. Peut-être un peu trop de précipitations dans les combats. Les personnages se remettent à peine d'un combat que paf, revoilà des ennuis. Je n'ai rien contre des combats en soi, c'est ce qui fait une des bases de la Fantasy mais là, en peu de pages, j'ai trouvé ça un peu excessif ... alors que l'histoire commençait bien.

Le lecteur prend le temps d'apprivoiser les personnages principaux au début. Tandis que les autres personnages, j'ai aussi eu l'impression d'à peine les découvrir alors qu'il est clair qu'ils ont un rôle à jouer. J'ai adoré l'opposition faite entre les deux filles qui sont attachantes toutes les deux. J'ai adoré Elenn avec un physique différent de ce qu'on peut voir habituellement dans le genre. Mais comme il change, j'ai l'impression d'avoir été un peu "arnaquée", même si cela se justifie dans cette histoire. 

J'aime beaucoup leur quête en soi et je me demande ce qui va se passer dans la suite, surtout que certaines personnes sont démasquées et que j'aimerais pas être à leur place en vue de ce qui s'est passé. D'ailleurs concernant la fin, je dois dire que j'ai été surprise car je ne m'attendais pas à ça pour une fin de premier tome, je voyais plus ça dans un tome 2.

Au niveau du tigre et des dragons, je me suis régalée. J'ai adoré les suivre. Le petit tigrou tout mimi et les dragons chez qui on ressent leur indépendance mais qui n'hésite pas à utiliser les hommes quand ils en ont besoin. J'ai hâte de voir comment cela va évoluer de leur côté.

En bref, les idées de l'auteur ne sont vraiment pas mauvaises, mais j'aurai bien besoin de la suite pour en décider de manière plus objective et plus complète car je n'ai pas été transportée comme je le voulais. Il me manque pas mal d'éléments sur l'univers, les créatures et quelques personnages pour en apprécier davantage l'histoire. Mais cela se trouvera peut-être dans le tome 2. Je ne dis donc pas non pour découvrir la suite si l'occasion se présente

Je remercie les éditions Lune écarlate et Livraddict pour m'avoir donné l'opportunité de découvrir ce premier tome.

mardi 6 décembre 2016

Harry Potter et l'enfant maudit de J.K. Rowling, John Tiffany et Jack Thorne


Synopsis

Etre Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Mon avis

Alors que je ne chronique pas la saga (et ce, même si je l'adore et est une de mes plus grandes sagas), je me lance quand même dans la chronique de ce titre. Ce n'est pas pour rien. Allons-y.

J'étais sceptique mais curieuse à l'annonce de la sortie de ce titre. Puis, impatiente de découvrir le texte d'une pièce de théâtre sur l'univers Harry Potter. Mais une chose était certaine pour moi avant lecture : il ne s'agissait pas d'une suite, mais d'un plus, le texte d'une pièce de théâtre. Une sorte de hors-série, un petit bonus. Une possibilité de ce que la suite pourrait donner. Sachant que ce n'est pas la plume de Rowling, je ne pouvais le prendre autrement. Et après lecture? Tout pareil!

J'ai été ravie de replonger dans l'univers et de retrouver nos personnages. Mais, j'ai toujours gardé en tête qu'il s'agissait d'une pièce de théâtre en lisant. J'ai donc tout imaginé sur scène pendant ma lecture. Maintenant, il est vrai que pour certains éléments, je me suis demandée comment ils faisaient ça sur scène. Dans un film, ok, on peut faire tous les effets spéciaux, mais sur scène, je suis vraiment curieuse. Du coup, j'ai vraiment envie de voir la pièce afin de voir comment ils ont réellement procédé.

Ce texte pour moi, n'est pas un coup de cœur et ce n'est pas une déception. J'ai passé un excellent moment, j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver l'univers, les personnages, tout ça tout ça, mais non, ça reste un excellent moment mais sans le badaboum en lisant un Harry Potter. Pour moi, c'est une lecture dispensable. Peut-être à lire une fois, mais, surtout à découvrir sous forme de pièce, c'est mon avis.

Le texte est clairement écrit pour une pièce. Il est donc normal d'y trouver des moments rapides, des sauts dans le temps énormes, peu d'approfondissement, peu de descriptions, énormément de dialogues. Bref, tout l'inverse de l'écriture de Rowling. Le sachant et le constatant, je ne pouvais être déçue puisque j'ai trouvé que le rythme et les situations pouvaient convenir à une pièce. J'insiste beaucoup, mais je pense que si on garde bien cet aspect-là en tête, on ne peut pas être déçu, or, je pense que certaines personnes le lisent vraiment comme une suite et surtout une suite écrite par Rowling. Or, ce n'est pas le cas.

Au niveau de l'histoire, j'ai apprécié découvrir l'ambiance et le déroulement. On devine certaines choses mais ce n'est pas grave. Ensuite, il y a bien un GROS élément qui m'a vraiment paru absurde et peu probable, mais en dehors de ça, le reste suit bien, se lit bien et passe bien.

J'ai adoré suivre les enfants de Drago et Harry. Scorpius est vraiment un Malefoy qui fait sourire et pas seulement pour son prénom. Sur le fils d'Harry, il est attachant malgré tout. Concernant notre trio ... j'ai un peu de mal avec Ron et Hermione, mais ça c'est parce que je les imaginais déjà pas ensemble dès le début. Sinon Ron m'a bien fait rire, même s'il parait un peu plus bêbête que dans les livres. Ca fait du bien de les retrouver. J'ai eu un peu de mal à la relation Ginny et Harry aussi, aussi parce que d'un côté, je ne les voyais pas ensemble dans la saga. Mais ici, Ginny reste fort discrète malgré tout alors qu'elle est mariée à Harry et même en tant que mère, je la trouve peu présente. Mais peut-être est-ce dû au format pièce de théâtre et qu'ils ne savent pas axer sur tous les aspects.

Donc en bref, une bonne détente mais lecture dispensable. Je ne sais pas si je la relirais car pour moi ce n'est pas une suite tout simplement. Mais la pièce en elle-même doit être géniale à voir et j'aimerais beaucoup la voir.

dimanche 4 décembre 2016

Cold Winter Challenge 2016


Bienvenue au Cold Winter Challenge!

Il est plus que temps de vous présenter ce challenge (dans le cas où vous ne le connaitriez pas encore, ça pourrait arriver, et ya pas de mal à ça) et de vous présenter ma PAL constituée pour cet évènement.

Comment ça se passe?

En gros, il y a deux menus et pour réussir ce challenge, il faut lire 2 menus dans un des menus ou dans les 2, si les deux vont tentent bien évidemment. Et pour y arriver, vous aurez entre le 1er décembre 2016 et le 31 janvier 2017.

Les deux menus?

Montagne enneigée : l'histoire doit se passer sous la neige, dans le froid ou en hiver.
Magie de Noël : l'histoire se passe principalement pendant les fêtes de Noëm

Vous voulez en savoir plus? 

Je vous invite à visualiser la vidéo de Margaud et/ou de Moody. Vous pouvez participer au groupé créé pour ce challenge sur Facebook et qui disparaitra le challenge terminé.

Quel menu j'ai choisi?

Les deux. Je n'ai pas un grand rythme de lecture, mais il faut évidemment que je fasse mon indécise en choisissant les deux menus ... 

Quels livres ai-je choisi alors?


Dragon de Glace, j'espère pouvoir me le caser pour cette édition. Je l'avais prévu pour la précédente édition et j'avais loupé mon challenge puisque je ne l'ai finalement pas lu.

Dans le premier tome des Manuscrits Ninja, l'auteur nous avais fait comprendre que le tome 2 se passerait dans un endroit bien froid, enneigé et cruel. Il me tarde donc de terminer ce diptyque.

Pays d'Hiver semble convenir aux deux menus donc je le case dans celui-ci. Et c'est un titre que j'ai mis en bonus. L'ebook sera disponible le 15 décembre 2016. 


A force de voir La véritable histoire de Noël dans les PAL pour ce challenge, j'ai regardé le synopsis d'un peu plus près et je dois avouer que je suis bien intriguée. Saint Nicolas a inspiré le personnage de Père Noël, je suis donc curieuse de savoir comment tout cela est amené dans ce titre.

La vie est belle après tout, je suis tombée dessus par hasard en faisant mes courses et la couverture a attiré mon regard. J'ai lu le synopsis et je me suis dit que le concept était sympa pour une histoire de Noêl.

La Morsure du Givre (Tome 7 de Mercy Thompson) parle de Thanksgiving dans le synopsis. Il a donc l'air de se passer dans la période des Fêtes, même si ce n'est sans doute pas le thème principal. Je le place donc en titre bonus pour le challenge et ce menu et cela me donne l'occasion de me le caser enfin! 

Et vous, vous participez? Quel menu avez-vous choisi et quels titres?

31/01/17 : Bilan

Il est l'heure de faire le bilan, et je pense que je peux dire que mon challenge est réussi. Et ce, pour les deux menus.

Petite modification à préciser cependant : La Morsure du Givre correspondait + au menu Montagne enneigée et Pays d'Hiver au menu Magie de Noël.

J'ai donc lu (Les liens des chroniques seront ajoutées quand je les aurai publiées ;) ) :

- Dragon de Glace de G.R.R. Martin
- Pays d'Hiver de Amria Jeanneret
- La vie est belle après tout de Carmel Harrington
- La Morsure du Givre de Patricia Briggs (Mercy Thompson, Tome 7)

J'ai passé un bon moment avec chacune de ces lectures. J'aurai voulu me caser les deux titres restants mais le mois de décembre fut peu propice à la lecture. 

J'espère pouvoir me caser La véritable histoire de Noël à la prochaine édition du Cold Winter Challenge. Et me caser le dernier tome des Manuscrits ninja en 2017 sinon au pire, pour le prochain Cold Winter Challenge aussi, s'il conviendra à ce qui sera demandé à ce moment-là :)

Rendez-vous à la prochaine édition alors?